Le roi des oiseaux de Gwendal Le Bec

Tous les oiseaux sont réunis pour désigner celui qui sera le roi. Pour les départager, il faut bien choisir un critère. Malgré le souhait des dodos, la taille du bec n’entrera pas en ligne de compte. Non, sera roi celui qui volera le plus près du soleil.

La course commence. Certains abandonnent très vite, plus habitués à voleter d’arbre en arbre qu’aux grandes migrations. D’autres, tenaillés par la faim, préfèrent renoncer au titre.

vol

Je ne dévoile pas la chute qui est très jolie et qui prouve que ce n’est pas la taille ou la force qui permet de vaincre mais que, parfois, la ruse suffit. Mieux vaut préserver ses forces pour remporter une victoire.

Les dessins sont tous en noir, blanc et orange. Les oiseaux sont fuselés pour mieux mettre en valeur la vitesse de leur vol. le format de l’album permet d’apprécier ces illustrations et de découvrir quantité d’oiseaux.

Un coup de coeur ici.

roi des oiseaux

Album publié chez Albin Michel Jeunesse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s