Mes seuls dieux d’Anjana Appachana

Après l’échappée ratée de Catherine Cusset en Inde, voilà une plongée franchement réussie d’Anjana Appachana

Ce recueil de nouvelles est formidable ! On passe des rires aux larmes en alternant pitié, colère et angoisse. Bref, toute la palette des émotions est présente sous la plume de cet auteur.

J’ai adoré la première qui nous raconte les désillusions d’une jeune mariée qui découvre que le poids des traditions la coupe de ce qui l’a tant attirée chez son époux.

L’employé tire-au-flanc que l’on retrouve dans deux nouvelles est hilarant. Il manie si bien les mots qu’il parvient à manipuler ses supérieurs jusqu’à obtenir une promotion.

On suit aussi avec émotion cette adolescente folle de lecture qui découvre avec angoisse la vie de sa soeur aînée. Elle devient dépositaire d’un secret trop lourd pour elle qui ne peut qu’aboutir à la destruction des deux jeunes filles.

Bref, des textes qui donnent à voir les différentes facettes d’une société indienne qui hésite entre tradition et modernité, les aspirations de femme qui aimeraient préserver tout à la fois la liberté, l’amour et le respect de leurs familles.

L’écriture est délicate. Tout est suggéré. Il faut lire entre les lignes.

A lire absolument !!!!!

poche zulmaRoman publié chez Zulma.

Advertisements

Une réflexion sur “Mes seuls dieux d’Anjana Appachana

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s