La première chose qu’on regarde

Arthur Dreyfuss est garagiste. Un soir, alors qu’il regarde un épisode de sa série préférée, on frappe à sa porte. Il ouvre. Face à lui, Scarlett Johanson. Un choc forcément ! Comment une telle beauté hollywoodienne peut-elle se trouver là, dans le Nord de la France, chez Arthur ? Pour quelles raisons ? On découvre rapidement que Scarlett est en fait Jeanine, mannequin pour robe de mariée échappée de la dernière tournée Pronuptia, que tout le monde la prend pour l’actrice hollywoodienne, qu’elle n’en peut plus d’être une autre, de ne pas être simplement Jeanine. Arthur lui aussi se révèlera plus complexe qu’il n’y paraissait d’abord. Il a ses fêlures, ses blessures d’enfance, une passion pour la poésie.

Petit à petit, ils s’apprivoisent et apprennent à voir plus loin que les apparences puisque c’est bien cela le thème de ce roman.

J’ai aimé l’intrigue. J’avais envie de savoir ce qui allaient arriver à ses deux personnages. On est presque dans un roman d’apprentissage même si celui-ci est très bref : 6 jours, le temps de leur vie à deux. J’ai aimé aussi ce décompte de leur temps en commun puisque le narrateur le rappelle régulièrement. J’ai aimé encore les citations du poète Jean Follain qui ponctuent régulièrement le texte, donnant un éclairage particulier aux personnages.

J’ai moins aimé le style ou ce qui m’a semblé étonnant : Arthur et Jeanine sont capables de très belles envolées lyriques (je pense notamment aux paroles que le sosie de Scarlett Johansson murmure à l’oreille de la maman d’Arthur) pourtant, ils ont tous deux arrêté l’école assez tôt, ils ont grandi dans un milieu qui n’étaient pas particulièrement ouvert sur la culture, le monde, l’autre. Mais cela ramène encore à la question des apparences. Après tout, en tant que lecteurs, nous sommes peut-être amenés à revoir le regard que l’on porte sur l’autre.

Un conte de fée noir.

Delacourt

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s