Luxor, j’adore !

Une vue de Luxor pour la photo choisie par Leil cette semaine.

luxor

Me regarde pas avec ces yeux-là. Oui, je ressasse. Je sais. Mes j’aime bien moi, regarder ces photos avec toi. Ce sont de bons souvenirs. Surtout cet album. Egypte 1993. J’avais Combien déjà ?… 65 ans. Oui, c’est ça. Mais, tu t’en souviens, j’étais encore en pleine forme. Les heures de marche, même sous le soleil, ne me faisaient pas peur. Je me rappelle de ce jour-là comme si c’était hier. Tu penses ! J’avais voulu voir le lever du soleil sur Luxor.

Je devais partir le lendemain. C’était un mardi. Tu vois, j’ai encore une bonne mémoire. Je m’étais assis par terre. J’attendais. Le ciel a pris une jolie teinte rose. Il y avait ce parfum particulier des fleurs de pavot et des feuilles de menthe humides de rosée. On ne le sent plus après dans la journée lorsque le site est envahi par les touristes. Et là, alors que le soleil commençait son ascension dans le ciel, je t’ai vue. Fine, élancée avec ce regard qui n’appartient qu’à toi. Mi amusé, mi curieux. Tu m’as regardé et tu t’es assise un peu plus loin, sur ma droite. De temps en temps, je tournais la tête vers toi mais, tu étais imperturbable. Toi aussi, tu guettais la montée du soleil. Sans doute pour mieux en profiter ou, plus sûrement, pour t’éloigner, fuir l’agitation qui n’allait pas tarder à remplacer le calme matinal. Tu allais probablement te cacher, dormir et rêver durant la journée pour mieux profiter des nuits, des monuments silencieux, du ciel étoilé, de la fraîcheur de la nuit. D’ailleurs, tu as un peu gardé ce rythme encore aujourd’hui… Non, je ne me moque pas ! Mais, reconnais que tu n’es pas très vaillante le jour, surtout l’été lorsqu’il fait soleil.

Aujourd’hui, nous somme vieux tous les deux. Je t’aime toujours et je ne regrette absolument pas tout ce que cette rencontre a créé comme tracasseries administratives. Te ramener en France n’a pas été une sinécure. Le coup de foudre ne fait pas partie des formulaires du consulat, pas plus que de ceux de la douane d’ailleurs. Mais cela n’a été que du bonheur ensuite. Depuis ce jour et jusqu’à aujourd’hui.

C’est sans doute pour cela que cette photo reste ma préférée.

Bon d’accord, j’arrête. Il est tard, tu as raison. Tu as faim et moi aussi certainement. Sans toi, je crois que je l’oublierais. Alors qu’est-ce que tu veux manger ce soir ma mimine ? Croquettes et bol de lait, ça t’ira ?

Publicités

6 réflexions sur “Luxor, j’adore !

  1. J’adore ton texte ! Je me suis également fait avoir par la chute, du coup je l’ai relu et encore mieux apprécié à la seconde lecture en amoureuse des chats !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s