Désaccords imparfaits, Jonathan Coe

Fan absolue de Jonathan Coe, j’ai lu avec plaisir ce recueil de 4 nouvelles publié au printemps.

Il le dit lui-même, la forme courte imposée par la nouvelle n’est pas sa tasse de thé :

«  Il ne m’est pas facile de faire court (…) Ce qui m’attire, dans la fiction, c’est plutôt la complexité, le panorama, et chez moi, il est plus fréquent que les idées nées sous forme de nouvelles, comme  La Maison du sommeil, prennent l’épaisseur d’un roman. »

Néanmoins, ces 4 récits sont de petits bijoux bien différents par leur intrigue et, pourtant, portés par des thématiques communes.

Pour les dégager, il convient de commencer par le dernier texte qui est le journal d’une obsession. Comment Jonathan Coe a-t-il centré toute une partie de sa vie sur un film, La vie privée de Sherlock Holmes. Ce long métrage marqué par les coupes, les disparitions met en place le thème central des textes : l’absence.

En effet, dans les trois autres nouvelles, il y a toujours un vide, un creux à combler pour les personnages. Ils sont en prise avec un fantôme, un rêve avorté ou encore un amour perdu.

On lit ces textes, on s’attache à certains personnages (ma préférence va au compositeur de la deuxième nouvelle) et on aurait sans doute aimé que l’histoire prenne plus d’ampleur, que l’on puisse rester encore quelques temps avec ces êtres.

L’humour n’est quant à lui pas absent de ces nouvelles. Il suffit de penser à la 3ème dans laquelle on assiste à un festival du film gore.

Coe maîtrise tous les registres et le premier texte lui permet de mettre en place une atmosphère fantastique qui nous fait douter jusqu’à la dernière ligne.

Vivement le prochain Jonathan Coe !

Publicités

2 réflexions sur “Désaccords imparfaits, Jonathan Coe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s