2

Mr Peanut d’Adam Ross

David Pepin aime sa femme mais, chaque nuit,  il se met à rêver de sa mort.

Lorsqu’elle meurt brutalement, c’est David qui avertit la police. Cette mort soudaine apparaît d’abord comme un suicide : Alice était allergique aux cacahuètes et pourtant elle en aurait avalé une pleine poignée. Cependant la police va se pencher sur ce couple atypique, guetter leurs fêlures, leurs rancoeurs, leurs souffrances et, bien vite, soupçonner David de meurtre. Celui-ci se sent de toute façon coupable : coupable d’avoir rêvé sa mort, coupable n’avoir pas su l’éviter.

Les deux policiers chargé de l’enquête connaissent aussi des vies de couple difficiles. L’un voit sa femme refuser de quitter son lit du jour au lendemain, l’autre fut un temps soupçonné du meurtre de la sienne.

Le roman est donc l’occasion d’une plongée dans la vie de ces trois couples, faisant apparaître au grand jour ce qui n’est d’habitude que secret d’alcôves.

Un roman drôle parfois mais surtout très sombre pessimiste et noir. J’avoue avoir trouvé certains passages vraiment très durs. Cela commence comme un roman policier mais devient très vite une enquête sur les difficultés de vivre à deux, de survivre au quotidien et à la routine.

Roman publié chez 10/18.

Publicités