Tête à tête

Voilà la photo choisie par Leil cette semaine. J’ai eu envie d’entrer dans la tête de ces deux femmes.

©Kot

« Du pain ! voilà tout ce à quoi j’ai le droit ! Du pain ! Ma brioche supprimée. Les religieuses du dimanche midi : disparues ! Tout ça parce que le docteur Boullicaut a décelé un peu de cholestérol au dernier contrôle. Pff ! Me voilà au régime à bientôt 90 ans. Pour le peu qu’il me reste à vivre, ils auraient bien pu me laisser tranquille tous autant qu’ils étaient. Boullicaut, le pharmacien et puis Hélène. Jusqu’au bout elle me surveillera ! Elle ne doit âs être très pressée d’hériter. Pourtant, avec sa mine de chien battu, un peu d’argent en plus ne lui ferait pas de mal à ma petite mignonne. Mais non, elle préfère rajouter des ennuis aux ennuis ! Entre son mari Gérard et ses deux garçons, elle a pourtant de quoi s’occuper ! Il faut encore qu’elle vienne s’occuper de sa vieille mère. Est-ce que je mange assez et surtout, est-ce que je mange équilibré… Tu parles, ça ne fera pas un plus joli cadavre. Mais, il ne faut surtout pas que je lui dise cela sinon, elle verse sa petite larme et se met en boule ! Heureusement que la petite des voisins du dessous subit les restrictions d’argent de poche de ses parents. Pour quelques euros, elle me ravitaillera en macarons, choux à la crème et pains au chocolat… »

« Maman, plus le temps passe et moins tu es raisonnable… Le docteur Boullicaut t’a pourtant prévenue : plus de sucre, plus de graisse… A chaque fois que je t’accompagne chez le petit épicier du coin de la rue, il faut pourtant que je bataille… C’est usant ! Mais, c’est probablement le prix à payer pour te garder un peu plus à mes côtés. Qu’est-ce que je deviendrai sans toi ! Tu n’en as même pas conscience mais tu m’apportes tant de bonheur. Venir te voir c’est un peu comme retrouver un peu de mon enfance. C’est sentir ce parfum d’eau de Cologne, te voir essuyer les miettes sur la toile cirée, retrouver les gestes d’avant ! Bernard dit que j’en fait trop. Que je ferais mieux de m’occuper de Ludovic et Samuel. Que tu es vieille et que ça n’ira pas en s’améliorant. Qu’il est con Bernard parfois ! Moi, je t’aime et c’est tout ce qui compte. »

Publicités

8 réflexions sur “Tête à tête

  1. Deux beaux portraits. J’aime le « ça ne fera pas un plus beau cadavre » – c’est vrai, autant profiter sans restriction du peu qu’il reste à vivre – auquel répond le « je t’aime, c’est tout ce qui compte » . Ces deux phrases résument parfaitement les deux points de vue…

  2. J’adore le regard de la grand-mère ! 😆 J’ai l’impression d’entendre la mère de mon homme, qui ne se prive de rien, fait des excès … mais après tout, n’est-ce pas cela la vie ? A force de se priver de tout, à cause de la peur qui nous environne …
    Et changement de ton avec le deuxième point de vue. Cette femme est très émouvante.

  3. sympa de prendre les deux points de vue. elles sont finalement toutes les deux égoïstes : la mère ne veut penser qu’à son bonheur de manger de bonnes choses, et la fille ne veut penser qu’au sentiment de sécurité que sa mère lui inspire… Difficiles les relations mère-fille ! Je critique la fille, mais je ne sais pas ce que je serais capable de faire pour garder la mienne près de moi aussi longtemps possible. Je serais peut être pire.
    En tout cas : original, et inspiré ! t’as réussi à te mettre dans les deux têtes…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s