Mary Ann en automne d’Armistead Maupin

En 1998, j’ai dévoré les Chroniques de San Francisco. J’ai adoré les personnages vivant à Barbary Lane, leurs caractères bien trempés, leur liberté…

C’est avec un vrai plaisir que je me suis plongée dans ce nouveau tome.

On y retrouve Mary Ann Singleton. On l’a découverte dans le premier tome des Chroniques, au printemps de sa vie, débarquant à San Francisco.

Ici, âgée de 57 ans, après avoir connu la gloire à la télévision, fait un « bon » mariage qui l’a mise à l’abri du besoin et l’a éloignée de San Francisco, elle découvre que ce qu’elle croyait acquis est bien fragile : son mari la trompe avec sa « coach de vie » et elle est atteinte d’un cancer. Fuyant le domicile conjugal, elle revient à San Francisco pour se battre et essayer de reconstruire sa vie. Elle y est hébergée par son ami de toujours, Michael Tolliver, marié à Ben.

Elle craint un peu de retrouver tous ses anciens amis, locataires de Barbary Lane, car elle les a quittés précipitamment. Terrifiée par la maladie et un peu esseulée,  Mary Ann découvre alors Facebook et l’émergence des blogs. Néanmoins,nous, lecteurs nous pouvons suivre les combats de Mary-Ann et en parallèle retrouver Anna Madrigal bientôt 90 ans qui bénéficie toujours de la même aura auprès des anciens occupants de Barbary Lane.

Cette nouvelle chronique est dans l’air du temps : solitude malgré les nouveaux moyens de communications, crise économique… Mais, elle permet aussi de découvrir de nouvelles facettes des personnages.

Bref, une lecture estivale bien sympathique !

Publicités

Une réflexion sur “Mary Ann en automne d’Armistead Maupin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s