Le fils de Michel Rostain

Cela faisait longtemps qu’un livre ne m’avait pas autant émue. On a énormément parlé de ce « roman » de Michel Rostain, récompensé par le Goncourt du premier roman. J’en attendais beaucoup et je n’ai pas été déçue. Il m’a même apporté bien plus.

Michel Rostain perd son fils brutalement d’une méningite fulgurante. Comment vivre après cela ? Comment écrire ? Le peut-on ? C’est  difficile voire impossible c’est pourquoi ce n’est pas lui qui raconte mais Lion, son fils. Il raconte tout : les dernières heures avant la disparition, les heures après. Les jours qui suivent, l’enterrement, les tourments de son père, ses larmes. La présence des proches, les questions qui hantent ceux qui l’aimaient plus que tout.

Il n’hésite pas à rabrouer son père ou à le consoler tendrement.

Ce texte est magnifique, écrit avec justesse, amour, douceur, tendresse. Forcément, on pleure mais on ne peut s’empêcher de sourire aussi parfois.

Le mélange de réalité et de fiction donne une oeuvre hybride qui touche au coeur et reste longtemps dans l’esprit.

A lire absolument !

Publicités

Une réflexion sur “Le fils de Michel Rostain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s