5

Challenge nuancier orange

Chaque mois, elle choisit une couleur et, Février est ORANGE ! Nous sommes le 28, certes, mais c’était l’occasion de sortir ma citrouille enchantée et ma boîte de bonbons !

Publicités
0

La maison de la petite bête

Il faut trouver où peut bien habiter la petite bête. Dans un arbre ? Non répond l’oiseau bien caché dans son nid. Dans la niche ? Bien sûr que non répond le chien. Suivront le chat, le géant, le bébé qui affirment que la petite bête n’habite ni dans une corbeille, ni dans une grotte et encore moins dans une poussette.

Où habite-t-elle alors ? La réponse est pourtant simple  : elle vit dans un livre qu’il faut vite refermer si l’on ne veut pas qu’elle s’échappe !

Voilà une petite histoire rigolote qui utilise le principe « vache qui rit » (appelé de façon savante « mise en abyme ») : un livre est présenté dans le livre et l’on découvre que la petite bête n’est qu’un personnage, elle n’existe pas dans la réalité.

Le reproche que je ferais à l’album : les couleurs qui manquent un peu de fraîcheur. Pour le reste, rien à dire ! Il a tout bon !!!

2

Tu viens jouer ?

Nous avions déjà beaucoup aimé Grrr ! de Jean Maubille et cette fois, on adore Tu viens jouer ?

Le principe est simple. L’escargot frappe à une porte et pose la question « Tu viens jouer ? » Il faut alors ouvrir la porte pour connaître la réponse et découvrir l’identité de l’animal invité. Le premier est la vache qui prend l’escargot sur son dos. Ils vont ensuite inviter le chat, puis la poule. La pyramide s’agrandit sur le dos de la vache et ils parviennent alors à une dernière porte. Derrière elle se cache le loup qui est bien content d’accepter l’invitation… pour les dévorer !

La pyramide s’effondre alors et tous les animaux s’enfuient rapidement.

Loulou adore que l’on frappe aux différentes portes pour ensuite les ouvrir. Evidemment, il s’agit d’imiter le bruit des animaux et d’agiter la tête pour accepter l’invitation. Nous avons juste rajouter un grand NON lorsque les animaux s’enfuient car ils refusent la présence du loup.

Bref, gros coup de coeur !!!

Album publié à L’école des loisirs.

0

Où est Oscar ?

Oscar, le petit chien noir et blanc a disparu ! Il va falloir partir à sa recherche.

A chaque page, le décor change. On se promène dans le parc, sur la place du marché, à la piscine, à l’école, à la gare ou encore sur le chantier. Les décors sont très jolis, pleins de détails. On y trouve des animaux personnifiés.

Pour retrouver Oscar, il faut bien observer les images mais aussi parfois soulever les volets pour découvrir ce qui peut se cacher dans les valises, les placards, sous les nappes…

L’album fonctionne aussi comme un imagier puisque les mots corrrespondant aux objets essentiels de chaque décor sont précisés près des dessins.

Le grand format carré de l’album ainsi que l’épaisseur des pages rend sa manipulation aisée pur les petites mains. Les couleurs et dessins sont très agréables !

A mettre entre toutes les petites mains !

Album publié aux éditions Babiroussa.

2

Lucie

Voilà une BD légère. Elle fait partie de la collection « Ligne de vie » chez Casterman. Son fil conducteur est donc clair : présenter la vie de Lucie, trentenaire tout juste mariée, bientôt maman, tiraillée entre rêves et réalité, Raison et Passion. Au fil des tomes on suit donc la jeune femme qui vit au rythme de ses coups de coeur, rencontres, colères. Elle va quitter son mari, rencontrer l’amour, le perdre… Bref, beaucoup de rebondissements en 3 tomes !

C’est une BD sympa, vite lue. Je crois que les planches que je préfère sont celles qui présentent les rêves de Lucie car le dessin prend alors de l’ampleur et fourmille de détails. Ce que je n’aime pas, c’est la superficialité de certains personnages à l’image la copine botoxée qui n’a pas d’autres soucis dans la vie que l’apparition d’une nouvelle ride. Il est aussi dommage d’avoir fait évoluer Lucie dans un milieu branché (celui de la musique et de l’édition), comme pour mieux faire ressortir la banalité de son quotidien qui, pourtant, lorsqu’on y regarde de plus près, est drôlement sympa. Du coup, ce personnage qui pourrait être très attachant devient souvent horripilant tant ses aspirations passent pour des caprices.

A lire pour se détendre.

 

2

Le Livre du printemps

Comme la pluie s’est invitée et n’a pas l’air de vouloir nous abandonner, comme Loulou adore les livres où il faut retrouver des objets, des personnages ou des animaux cachés dans l’image, nous avons investi dans Le Livre du printemps, peut-être cela fera-t-il venir le soleil !

Nous aimions déjà beaucoup Le Livre de l’hiver mais, Loulou le connaît par coeur et ne prend même plus la peine de rechercher le lapin ou le chat, il nous les désigne d’emblée.

Ici, on retrouve le même fonctionnement : pas de texte mais, un très grand format pour suivre de page en page la vie de quelques personnages et les voir évoluer dans leur environnement.

La nature a bien changé depuis le livre précédent : les arbres sont en fleurs, les couleurs du paysage se sont modifiées, il y a davantage d’animaux dehors. De même, le chantier qui débutait dans Le Livre de l’hiver a bien avancé et on connaît enfin la réalisation qui va voir le jour. C’est aussi la saison des amours et les animaux font de bien jolies rencontres.

On adore !!!

Album publié aux éditions La Joie de lire.