La reine des lectrices

Voilà un court roman très réjouissant.

Par hasard, la reine d’Angleterre découvre qu’un bibliobus vient une fois par semaine au château de Windsor. La première fois, elle n’ose quitter le véhicule sans emprunter un livre. Simple politesse donc. Mais, elle y retourne pour rendre le roman et, peu à peu, se découvre une véritable passion pour la lecture au point d’en négliger l’étiquette. Son entourage essaie de lui faire entendre raison par des moyens divers et variés : cacher les livres, les égarer volontairement, les faire exploser… Même ses chiens s’y mettent en les réduisant en miettes car elle ne joue plus avec eux durant ses promenades, préférant s’asseoir sur un banc pour dévorer un roman.

Je ne dévoilerai pas la fin de ce roman qui est, à l’image de toute l’histoire, très drôle.

Derrière l’humour et le cocasse des situations, se trouve une véritable réflexion sur la lecture.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s